Langues

Securitas ne respecte pas la santé de ses salariés!



Print pagePDF pageEmail page

port_masque_obligatoire

Le port du masque est obligatoire!

Securitas profite que ses salariés soient en période d’essai pour exercer une pression et faire du chantage. En effet, un nouvel embauché, affecté sur le site de Cimalux, souffre de problèmes de santé au niveau des voies respiratoires. Du fait de la nature de l’activité du site (cimenterie), une poussière se propage de manière intense lors des passages des véhicules lourds et du chargement de ces derniers. Qui plus est, les agents Securitas ont pour mission de charger eux-mêmes les camions-citernes. Pour ce faire, ils n’ont aucun équipement de protection (gilet réfléchissant, chaussures de sécurité, masque…). C’est donc en chemise cravate que les tâches sont exécutées. Eh oui, il faut préserver coûte que coûte l’image de Securitas. A noter que Securitas demande à ses agents de veiller à ce que les ouvriers portent leur équipement de protection.
Le nouvel embauché avertit sa hiérarchie qui fait la sourde oreille. Il décide donc de se rendre à l’Inspection du travail qui l’invite à aller voir le médecin du travail. Ce dernier établit un certificat médical précisant que l’agent ne peut exercer une activité sur des sites « avec poussière fine ». Le salarié transmet donc ledit certificat à sa Direction qui décide de ne plus lui donner de planning. Finalement, Securitas le planifie à nouveau sur le même site pendant encore deux semaines en prétextant qu’il n’y a pas d’autres possibilités de placer l’agent.
Le travailleur désigné de Securitas, Cyril Schmidt, monte voir la Direction et s’entretient avec Monsieur Mohr afin de les alerter sur le problème de santé du salarié. La réponse de la Direction est très claire  : « c’est comme ça ».
Pour couronner le tout, le nouvel embauché n’avait pas été formé complètement sur site. La réponse du chef du pool extra, M. Mike Quint, est assez claire également : « qu’il se démerde ».
Autant dire que les agents se font traiter comme du bétail.

Auteur

Claus Marquardt
Claus Marquardt

Claus Marquardt est Secrétaire syndical au NGL-SNEP. Ses attributions concernent notamment le calcul des salaires, le gardiennage, les conventions collectives, la représentation dans les entreprises. Claus Marquardt est titulaire d'un bac Administration et Gestion et muni de l'esprit d'équipe inculqué par la Gendarmerie Française.