LUXAIR: convention collective finalement signée.



Print pagePDF pageEmail page

signatureAprès des mois et des mois de négociations, des actions syndicales telles que des piquets de protestations, des campagnes de sensibilisation et l’intervention du conciliateur, les conventions collectives ont enfin pu renaître.
Malgré le fait qu’une bonne partie des acquis sociaux a pu être sauvée, les nouveaux embauchés (à partir du 01.01.2015) signeront un contrat de travail tout de même moins favorable que leurs collègues actuellement en place. Il faut rappeler que Luxair avait pour objectif d’introduire un système salarial complètement différent pour ses employés basé sur une évaluation et dont le montant des salaires était dramatiquement tiré vers le bas pour se rapprocher du minimum social.
Au travers de cette « renaissance » des conventions collectives, Luxair pourra réaliser des économies de plus ou moins 8 millions d’euros. Comment ? Tout simplement en donnant moins aux nouveaux embauchés comme par exemple une grille de salaire démarrant à -3 ans, autrement dit ce n’est qu’au bout de trois ans d’ancienneté que les nouveaux salariés atteindront le niveau de salaire actuel. Ensuite il y a le 13ème mois démarrant à 0 € pour la première année, puis 25 % la deuxième, 50 % la troisième, 75 la quatrième et enfin 100 % la cinquième année. Comme expliqué, il faut donc 5 ans à un nouveau salarié pour obtenir un 13ème mois complet.
Quant au personnel actuel, la durée de la pause payée passera de 30 à 15 minutes. Enfin, l’introduction d’un tableau de référence annuel dans le cadre du plan d’organisation de travail permettra à Luxair de mieux répartir les moyens humains en fonction de la charge de travail à fournir. Il est vrai que dans le monde de l’aviation, certains mois comme juillet / août par exemple connaissent des piques d’activité.
Les points améliorés dans les conventions collectives concernent entre autres les salariés de plus de 50 ans qui pourront demander une mutation interne afin d’obtenir un poste de travail un peu plus adapté (s’il y en a de disponible). Concrètement, une personne âgée pourra demander à ne plus travailler à l’extérieur par exemple et laisser ainsi la place à un jeune, plus robuste. Autre point positif : Luxair s’engage à tout mettre en œuvre pour préserver les emplois au sien de la société et assure vouloir réviser la formule conditionnant le paiement de la prime de participation au bénéfice à partir de 2016 dans le cadre des groupes de travail.
Les conventions collectives sont valides jusqu’au 31 décembre 2016.

Ce texte est également disponible en Allemand

Auteur

Claus Marquardt
Claus Marquardt

Claus Marquardt est Secrétaire syndical au NGL-SNEP. Ses attributions concernent notamment le calcul des salaires, le gardiennage, les conventions collectives, la représentation dans les entreprises. Claus Marquardt est titulaire d'un bac Administration et Gestion et muni de l'esprit d'équipe inculqué par la Gendarmerie Française.