GOODYEAR: convention collective signée

Nouvelle convention collective favorable pour les salariés


shadow
Print pagePDF pageEmail page

Convention collective: des négociations dans un contexte économique chroniquement tendu

Ce n’est pas sans peine que la convention collective a été reconduite. Il faut rappeler que depuis plusieurs années, les salariés n’ont rien obtenu de la part de la Direction. La rente zéro planait autour de l’industrie depuis trop longtemps. De ce fait, les syndicats ont été très clairs dès le départ des négociations : pas d’augmentation, pas de discussion.

Dans un contexte économique difficile, les syndicats peuvent quand même se féliciter d’avoir pu obtenir quelques améliorations  dans l’intérêt général vu la concurrence qui ne cesse de gagner du terrain. En effet, la Direction avance prudemment en cédant à quelques revendications syndicales car elle dit ne pas savoir comment va évoluer la concurrence notamment dans les pays de l’Est où la main d’œuvre est bien moins chère.

Malgré cela, les salariés n’ont pas subi de perte de salaire. Au contraire, les salariés obtiendront 1 % d’augmentation salariale à partir de juin 2016 et 0,5 % en octobre 2018.cct_goodyear

Ajouté à cela quelques avantages qui démontrent que la société n’avait pas fermé entièrement la porte des négociations. On peut parler par exemple :

  • De la mise en place du « Mobilitéitspass » qui permettra aux salariés d’obtenir un titre de transport à moindre frais.
  • De la possibilité de fractionner les congés en 2 heures par exemple dans les départements où cela est possible (avant on ne pouvait prendre que 4 hrs minimum).
  • Du retour de la prestation d’heures supplémentaires journalières au maximum légal de 2 heures (Art. L.211-12. du Code du Travail), le deuxième paragraphe de l’article 18.6 de la Convention Collective actuelle sera supprimé. La direction s’engage à faire le nécessaire pour limiter le nombre d’heures supplémentaires par jour à 2 et le nombre total d’heures de travail par jour à 10, à l’exception des cas prévus dans le Code du Travail. Ceci sera applicable à partir du 1er juin 2016.

Les points ayant quasiment trouvé un accord immédiat ont été la durée de la convention collective de trois ans ainsi, qu’en cas de décès d’un salarié, l’augmentation de la contribution des salariés à 1€ (actuellement 0,13€) et du même montant pour la part patronale à payer par Goodyear. 1)concernant une indemnité de solidarité cotisée par les collègues et l’employeur et destinée à la famille du défunt

Finalement, les salariés ont obtenu une légère amélioration de la convention collective, la rente zéro ayant ainsi pu être évitée.

Ce texte est également disponible en Allemand

   [ + ]

1. concernant une indemnité de solidarité cotisée par les collègues et l’employeur et destinée à la famille du défunt

Auteur

Claus Marquardt
Claus Marquardt

Claus Marquardt est Secrétaire syndical au NGL-SNEP. Ses attributions concernent notamment le calcul des salaires, le gardiennage, les conventions collectives, la représentation dans les entreprises. Claus Marquardt est titulaire d'un bac Administration et Gestion et muni de l'esprit d'équipe inculqué par la Gendarmerie Française.

Comments

  1. James Smith    

    Einfach nemmen lächerlech die 1.5 % biss 2018 eng stonn manner bei denn 4 iewerstonnen 0.87 cent mėi um fond de décès ! Daat ass dar en witz😲

Comments are closed.